niger
nigeria flag  
 
 
Dernière mise à jour: 22 May 2014
News
Email story Print story Niger
Seini reconnaît sa défaite et félicite Issoufou

On l’attendait dès les premières heures de la proclamation des résultats globaux provisoire, finalement ce ne sera que 48h plus tard que le candidat malheureux du second tour de la présidentielle du 12 mars a jugé utile de se prononcer.

Aussi, c’est hier 16 mars 2011, en présence de ses alliés de l’ARN dont Mahamane Ousmane de la CDS-Rahama, revenu la veille de son fief de Zinder, que Seini Oumarou a rendu public une déclaration dans laquelle il reconnaissait sa défaite et félicitait son challenger pour son élection. « Je prends acte des résultats provisoires rendus par la CENI et je présente mes sincères félicitations ainsi que mes vœux de bonne chance et de succès à SEM Issoufou Mahamadou », devait-il expliquer.

Mieux, en réaffirmant son profond attachement aux valeurs démocratiques et républicaines et surtout,  profondément convaincu que l’accès au pouvoir relève de la seule volonté de Dieu et du peuple souverain, celui-ci a poursuivi en expliquant qu’il n’ouvrira aucun dossier en contentieux électoral et par conséquent, qu’il ne saisira le Conseil constitutionnel de transition d’aucun recours en annulation. Ceci procède, devait-il ajouter, « de ma propre volonté, en tant que candidat, de ne pas entraîner notre pays dans une nouvelle spirale de difficultés interminables » car selon lui, même si les scrutins se sont déroulés sans heurts, il n’en reste pas moins qu’ils sont entachés de beaucoup d’irrégularités.

Tout en remerciant ses alliés de l’ARN et les militants de cette alliance pour la marque de confiance qu’ils lui ont témoignée et tout en rappelant les 42% des suffrages exprimés en sa faveur, celui-ci a indiqué que, « l’ARN jouera désormais son rôle d’opposition politique et restera totalement engagés dans l’approfondissement du processus démocratique et républicain ».

Juste après cette déclaration Seini Oumarou s’est rendu au en personne au domicile de son « ancien » adversaire pour le féliciter et lui souhaiter bonne chance dans ses nouvelles fonctions. À l’issue de la chaleureuse poignée de main qui s’en est suivie, visiblement très touché par cette marque de sympathie, Issoufou Mahamadou lui a fait la promesse qu’il serait désormais le président de tous les Nigériens et qu’il mettrait tout en œuvre pour que les droits de l’opposition soient respectés.     

Email story print story
Next Story    Mahamadou Issoufou officiellement investi président de la République du Niger 
Book Mark With: Delicious Digg StumbleUpon
latest news



   
 
 
A PROJECT OF PENPLUSBYTES & PARTNERS
 
(c)2018 www.africanelections.org | About us | Ghana | Guinea |Togo | Cote d'Ivoire | Malawi |Niger |Mauritania|Namibia||Botswana |Mozambique|Partners | Contact us