niger
nigeria flag  
 
 
Dernière mise à jour: 22 May 2014
News
Email story Print story Niger
Mahamadou Issoufou officiellement investi président de la République du Niger

Le premier président de la 7ème République du Niger, M. Mahamadou Issoufou a prêté serment hier 7 avril 2011 au Palais des sports de Niamey. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence de nombreux invités au rang desquels plusieurs Chefs d’État d’Afrique de l’ouest et du centre, des membres du corps diplomatique accrédités au Niger et de plusieurs personnalités de haut rang. .

C’est très tôt le matin qu’a commencé le ballet des personnalités invités à la cérémonie d’investiture du président de la république. Une cérémonie fastidieuse qui n’a pris fin qu’aux alentours de 13 heures avec l’arrivée du nouveau président. Sans plus perdre de temps, la présidente du Conseil constitutionnel de transition, Mme Salifou Fatimata Bazaye a immédiatement lancé le processus de prestation de serment en question.

Ils étaient plusieurs centaines d’invités dans l’enceinte de ce Palais des sports entièrement « relooké » pour l’occasion. Au premier rang des invités, ont pouvait enregistrer la présence huit Chefs d’État à savoir : Amadou Toumani Touré du Mali, Me Abdoulaye Wade du Sénégal, Alpha Condé de la Guinée-Conakry, Ali Omar Bongo du Gabon,  Ellen Johnson Sirleaf du Liberia, Yayi Boni du Benin, Faure Gnassingbé Eyadema du Togo et  Denis Sassou N’guesso  du Congo Brazzaville. Au milieu de ces Chefs d’État, le Président du CSRD, le général de corps d’armée Salou Djibo qui, il faut le noter, a été longuement ovationné lorsqu’il fit son entrée dans la salle. Une consécration pour cette homme qui, 14 mois après avoir renversé le régime précédent, a donner toute la preuve de ce qui pouvait être le respect de la parole donnée.  

Une fois le cérémonial de l’accueil achevé, la cérémonie proprement dite devait commencer lorsque la présidente du Conseil constitutionnel de transition demanda à l’officier audiencier de donner lecture de l’arrêt du conseil portant proclamation des résultats du 2ème tour de l’élection présidentielle ayant consacré l’élection du Mahamadou Issoufou. Ce n’est qu’ensuite que cette dernière devait prendre la parole en vue de donner au nouveau président quelques conseils d’usage, mais surtout en vue de lui rappeler certaines de obligations qui étaient les siennes, à savoir, notamment, « l’obligation d’être le président de tous les Nigérien ».

Moment fort de cette cérémonie, la prestation de serment du Président de la république est intervenue lorsque Mahamadou Issoufou, la main droite sur le Coran – le livre saint de sa confession – devait jurer, selon la formule consacrée de servir le Niger. Après avoir reçu son serment, la présidente du Conseil constitutionnel a renvoyé Mahamadou Issoufou à ses nouvelles fonctions, juste avant qu’il ne reçoive des mains du représentant du Grand chancelier des ordres nationaux, le colonel à la retraite Boulama Manga les insignes de la République, l’élevant ainsi au grade de Grand-maître des ordres nationaux. En tant que tel, le premier geste du Président de la République fut, de décorer à son tour, au cours d’une autre cérémonie tout aussi émouvant qui a suscité l’acclamation générale, le président du CSRD, pour services rendu à la nation, en l’élevant à la dignité de Grand-Croix de l’ordre national.

La cérémonie s’est achevée par la présentation des félicitations de la part de ses hôtes, au Chef de l’État. C’était juste avant que celui-ci n’annonce la nomination de son Premier ministre dans la journée. Ce qui fut effectivement fait puisque plus tard dans la soirée, un décret présidentiel – le premier du président de la république – devait porter M. Brigi Rafini, ancien député-maire d’Iférouane au poste de Premier ministre.   

Après l’aire de la refondation, voilà venue l’aire de la renaissance. Une renaissance à laquelle il reviendra au nouveau Chef de l’État de donner tout son sens au cour des cinq ans à venir.
Email story print story
Next Story     
Book Mark With: Delicious Digg StumbleUpon
latest news



   
 
 
A PROJECT OF PENPLUSBYTES & PARTNERS
 
(c)2017 www.africanelections.org | About us | Ghana | Guinea |Togo | Cote d'Ivoire | Malawi |Niger |Mauritania|Namibia||Botswana |Mozambique|Partners | Contact us